Nadine Chaligné
Psychologue et Psychothérapeute d'Adultes à Angervilliers
Consultations de couple
Guidance parentale - Soutien à la Parentalité

Les conseils de lecture

Prendre conscience des impacts de son histoire infantile et des effets de notre éducation n’est pas toujours facile car au moment où l’enfant vit certaines expériences, il n'a pas encore toutes les capacités à discerner, comprendre et appréhender ce qui lui arrive. Il n’a pas conscience de ce qu’il est en train de vivre et ne peut donc pas prendre en charge par la pensée les expériences qui se déroulent, alors même qu’elles s’inscrivent en lui comme « éprouvé ».

Je vous propose une lecture instructive sur les effets de certains systèmes éducatifs dans nos sociétés. Alice Miller est Docteur en Psychologie et en philosophie. Elle est aussi psychanalyste. Le livre dont il s'agit s'intitule :

"C'est pour ton bien".

Alice Miller, Flammarion, Champs Essais. Environ 9 €

L’ouvrage d’Alice Miller permet de prendre conscience de la façon dont certains éléments de notre système éducatif, peuvent engendrer des vécus douloureux pour l’enfant que nous avons été et pour nos propres enfants, tant que nous n’en avons pas pris conscience.

Les systèmes éducatifs, au-delà de la bonne intention manifeste, peuvent engendrer malgré tout, au nom « du bien » de l’enfant, des vécus douloureux. En dehors des mauvais traitements manifestes, certains principes édictés "pour le bien" de l'enfant, peuvent lui infliger des blessures d'humiliation, de non reconnaissance, entravant son développement et son épanouissement.

Cette lecture aide à identifier les possibles points de souffrance et d’entravement que l’enfant peut avoir rencontré. La possibilité d‘éclairer dans son histoire les éléments qui semblaient jusque là "normaux" ou dans "l'ordre des choses" puisqu'ils étaient délivrés "pour le bien »  mais qui peuvent avoir engendré des éprouvés et vécus douloureux, voire blessants va permettre de pouvoir commencer à mettre une distance avec ses profondes blessures jusque là non identifiées. Car ne pas reconnaître les souffrances que nous avons traversées, c'est prendre le risque de ne jamais les panser (penser) et les guérir et de devoir les subir bien longtemps encore dans sa vie d'adulte. Il ne s'agit pas ici de culpabiliser ceux qui ont appliqué ces "bons principes" auxquels ils ont été eux même soumis en toute inconscience, mais d'avoir un accès éclairé à l'histoire que l'on a eue, aux écueils qu'elle a produits pour s'en dégager et ne pas les répéter. Et il est possible d’être accompagné(e) sur ce chemin de reconnaissance et de réparation par un thérapeute.

Nadine Chaligné, Psychologue et Psychothérapeute. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.